Accueil  | Présentation du CDSA .: www.cieltropical.com ::
Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie
Comité de Rédaction : Emile BIDOUX  -   Dernière mise à jour : 14 Mai 2018  |  Prochaine mise à jour : 30 Mai 2018
(Des mises à jour peuvent intervenir avant la date en fonction des événements)
 ::: Contact    Martinique : latitude : 14°N / longitude : 61°W    Participer aux activités  |   Espace membre |  Adhérer   

 Le CDSA Martinique :
 Historique,
 principes, enjeux
.: plus... 

 
:: Formes d'intervention

.: plus... 

 
:: Activités en cours
.: Mai 2018
.: Septembre 2017

.: voir aussi :
    - "Les infos du CDSA"

 
RUBRIQUE
INSTRUMENTS
 
Objet céleste
Objet céleste
Croissant de Lune
du 26 septembre 2009
© photo E. Lostau
 
Bien Observer le Soleil
 
:: Navigation  

RUBRIQUE "POUR BIEN DEBUTER"

:: L'opposition de Jupiter le 08 mai

CONJONCTION ET OPPOSITION DES PLANETES

Jupiter en opposition le  8 mai 2018


Les positions remarquables des planètes par rapport à la Terre et au Soleil portent les noms d’opposition, de conjonction, d’élongation maximale et de quadrature.

 

 Les planètes « inférieures » dont les orbites sont situées entre la Terre et le Soleil, c'est-à-dire Mercure et Vénus, sont en conjonction inférieure lorsqu’elles passent devant le Soleil. Elles sont alors à leur distance la plus courte de la terre. Cependant elles ne brillent pas avec leur maximum d'éclat car elles nous présentent leur face non éclairée par le Soleil et surtout parcequ'elles se lévent et se couchent en même temps que le Soleil au moment de la conjonction et sont noyées dans ses lueurs les jours qui la précèdent ou la suivent .

Elles sont en conjonction supérieure lorsqu’elles sont « derrière » le  Soleil. Notons que les planètes ont des phases comme la Lune. (Découverte faite par Galilée en observant Vénus).

L’élongation maximale mesure le plus grand écart angulaire de la planète avec le Soleil. Elle est de 27° pour Mercure (que l’on observe toujours au voisinage du coucher ou lever du soleil - voir les graphes de la rubrique « éphémérides annuelles ») et de 46° pour Vénus. L'élongation maximale de Vénus aura lieu le 17 août 2018.

 


Les planètes supérieures (à partir de la planète Mars) sont en opposition lorsqu’elles sont derrière la Terre. Elles sont alors à leur distance minimale de la terre et sont visibles pratiquement toute la nuit.

L’alignement Planète – Soleil – terre porte le nom de conjonction. Dans ce cas la planète est à sa distance maximale de la Terre  et passe derrière le Soleil.
Lorsque l’angle Soleil – Terre – Planète est égal à 90° la planète est en quadrature occidentale ou orientale.

 

 Dates des oppositions et conjonctions pour l’année 2018

 

Jupiter  en opposition.

 Jupiter sera  en opposition le 08 mai 2018 à 20h39 (heure locale), c'est-à-dire derrière la Terre par rapport au Soleil. A cet instant elle sera à sa distance la plus courte de la Terre, soit 4,4 U.A[1] ou 658 millions de Km. La lumière qu’elle renvoie du Soleil mettra environ 37 minutes pour nous parvenir.

Les périodes d’opposition sont les plus favorables pour les observations depuis la Terre.

En effet la planète est alors :

-         Au plus près de la Terre, donc son diamètre apparent est maximum : 45 secondes d’arc – contre 31 ‘’ en novembre, lorsqu’elle sera le plus éloignée de la Terre (950 millions de km). 

-         En phase de « pleine planète » puisque toute sa surface tournée vers la Terre est éclairée par le Soleil. Elle est donc très brillante : magnitude -2[2] le 8 mai, mais cependant moins  que Vénus dont la magnitude est de -3,4 en ce moment.

-         Visible toute la nuit. Le 08 mai elle se lèvera à 18h17 pour  se coucher  le 09 à 05h46. Le Soleil quant à lui aura disparu sous l’horizon  à 18h23 le 8 pour  réapparaitre à 05h38 le 9.

 Les satellites de Jupiter.

Durant le mois de mai il sera possible de suivre ; jour après jour, le ballet des 4 satellites de Jupiter [3], découverts par Galilée[4] en 1610.

On les distingue facilement avec un petit instrument.

Le croquis ci-dessous donne les positions des satellites par rapport à Jupiter, représentée par le trait plain continu médian, durant chaque jour du mois de mai à 20 heures locales.

(Pour une observation avec une lunette ou un télescope sans redresseur d'image) 

 

 L’exploration spatiale de Jupiter.

De nombreuses sondes spatiales ont survolé voire orbité autour de la planète géante[5] du système solaire.

 Pour mémoire :

-         La sonde Juno, lancée en 2011 s’est mise en orbite autour de Jupiter en 2016. Sa mission se poursuivra jusqu’en 2021.

-         Juice (JUpiter ICy moons Explorer) est une grande mission du programme « Vision Cosmique » de l'Esa. Elle sera lancée en 2022 par une fusée Ariane 5 et atteindra Jupiter en 2030..

-         Elle examinera le système jovien dans son ensemble en se concentrant particulièrement sur trois des quatre lunes glacées galiléennes qui abritent, potentiellement, des océans (Europe, Ganymède et Callisto).

-         Durée de la mission 3,5 ans.

 

© E.BIDOUX CDSA



[1] U.A : Unité Astronomique Lors de la 28e assemblée générale de l’Union astronomique internationale, tenue fin août 2012 à Pékin, l’unité astronomique est définie comme valant exactement 149 597 870 700 m. La distance moyenne entre le Soleil est la terre est égale à environ 150 millions de km, soit approximativement 1 U.A

[2] En astronomie, la magnitude est la luminosité d'un astre. Elle peut être « apparente » ou « absolue ». Plus elle est petite voire négative, plus l'astre est lumineux.

La magnitude apparente du Soleil est de -26,7, celle de la Pleine Lune est de -12,9. Pour les étoiles visibles à l'œil nu, elle est comprise entre -1,5 et 6,5. Au delà de la magnitude 6 il faut un instrument pour les observer. 

[3] Les premières lunes de Jupiter furent découvertes en 1610, lorsque Galilée observa les quatre grands satellites du système jovien : Io, Europe, Ganymède et Callisto. Ces satellites, les premiers à avoir été observés en dehors de la Lune, ont été ensuite nommées lunes galiléennes en son honneur

 

Satellite                Diamètre (km)  Masse(kg)                1/2 grand-axe(km)             Période orbitale(j)             

 

Ganymède                          5 262                    1,48×1023                                421 800                                           1,77       

 

Callisto                   4 820                     1,08×1023              671 100                                3,55       

 

Io                            3 643                     8,93×1022              1 070 400                             7,16       

 

Europe                   3 121                     4,8×1022                1 882 700                             16,69    

 

Lune                       3476                      7,35x1022              (357 000 à 406 000)          27,32    

 

Terre                      12757                    5,974x1024

 

[4] Galilée . 1564- 1642

[5] Caractéristiques de Jupiter :

Distance moyenne au Soleil : 778,4 millions de kilomètres (5,2 UA).

 Température à la « surface «  de la haute atmosphère : - 140°C

 Période de révolution sidérale 11,9 ans. Période de rotation sidérale : environ 9,9 h..

Diamètre équatorial : 142 800 km, soit 11 fois celui de la Terre

Masse(Terre = 1) 317,8. Densité 1,3. Accélération de la pesanteur à l'équateur (Terre = 1) : 2,5.

Atmosphère : 82 % H2, 17 % He, méthane, acétylène et éthane. Pression : au-delà de 10 millions d’atmosphères dans les régions inférieures.

Satellites répertoriés : une soixantaine. Anneaux (quatre composantes) découverts grâce à Voyager 1 en 1979.

 



 
:: Ephémérides
 .: CIEL du mois

 .: CARTES du ciel

 .: Ephémérides annuelles
   . Phases de la Lune
   . Eclipses de Lune
   . Visibilité des planètes
   . Conjonctions et
     oppositions des planètes

 
:: Articles
 L'opposition de Jupiter le 08 mai
CONJONCTION ET OPPOSITION DES PLANETES Jupiter en opposition le  8 mai 2018 Les positions remarquables...
 
 


Conditions d'utilisation du site  |   Contacts  |   Présentation du CDSA  |   Plan du site  |   Liens

Centre de Documentation Spécialisé en Astronomie - CDSA Martinique


CDSA Martinique - Conception graphique David NOËL